Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Contes d'ailleurs : Asie

Les Contes d'ailleurs : Asie

Éditeur : A Vol d'oiseaux

Année : 2014

Une sélections de petits conte d'Asie (Chine, Japon, Corée, Laos, Vietnam, Cambodge, Thaïlande, Mongolie...), pour tous à partir de 8 ans

EAN 9791093189024 - 8€

Pourquoi les grenouilles vertes coassent-elle ?
(Conte de Corée)


Chaque année, au commencement de la saison des pluies, les grenouilles vertes se mettent à coasser. Voici donc la raison : autrefois, vivait à Kwaŋyaŋ-kun une rainette qui avait des enfants très désobéissants. Il suffisait par exemple que la rainette dise :
− « Partez vers l'est... »
Et les enfants prenaient aussitôt la direction de l'ouest du pays...
Si la maman leur ordonnait :
− « Allez faire un tour vers la montagne... »
les enfants, par esprit de contradiction partaient jouer en aval dans la rivière...
L'année s'écoula doucement, et la rainette, qui était devenue vieille allait bientôt mourir... Un matin, elle rassembla tous ses enfants et leur demanda ceci :
− « Mes enfants, s'il vous plait, enterrez-moi au bord de la rivière... »
En vérité, elle désirait plus que tout être enterrée au pied de la montagne, mais connaissant l'esprit de contradiction de ses enfants, elle leur avait recommandé de faire le contraire.
Lorsque le dernier souffle de vie de la rainette s'éteignit, les enfants se sentirent fous de tristesse, et pour une fois, ils décidèrent tous ensemble d'appliquer à la lettre la volonté de leur mère. Ils enterrèrent donc la rainette sur le rivage, tout au bord de la rivière.
Depuis ce jour-là, au début de chaque saison des pluies et à chaque crue de la rivière, les grenouilles vertes, qui craignent que la tombe de leur ancêtre ne soit emportée par les flots, se mettent à coasser de toute leur voix.

La suite dans l'ouvrage !

Publié dans Les contes d'ailleurs. | Lien permanent